Connectez-vous S'inscrire
Phosphoriales.com - Innovation participative
Phosphoriales Phosphoriales
Your SEO optimized title
Phosphoriales.com


Democratie participative et démocratie représentative : quelle collaboration ?



Democratie participative et démocratie représentative : quelle collaboration ?
La démocratie participative fait son chemin. De nombreux candidats aux récentes élections municipales en ont parlée. Celle - ci ne peut cependant s'improviser. Elle passe par un ensemble de principes et de méthodes qu'il faut connaître. Sans cet apprentissage préalable, les vieiles formes du pouvoir réapparaitront inexorablement quelles que soient les idéologies qui les inspirent. 

Tous les pionniers (Jo Spiegel, Loîc Blondiaux, etc...)  qui s'y sont essayés  avec succès sont unanimes pour recommander une phase de formation préalable*. Celle - ci devrait commencer d'abord par une bonne compréhension de ce qu'est la démocratie représentative, de ses principes et de son histoire. C'est la première condition pour qu'une collaboration intelligente  soit possible.  La démocratie participative nécessite par ailleurs  l'acquisition d'un ensemble collectivement partagé  de méthodes et d'outils   qui permettent un véritable dialogue entre les diverses parties prenantes: de l'éthique de la discussion à la mise en place d'ateliers de réflexion et de divers des systèmes votes.

La discussion passe nécéssairement par la controverse mais celle - ci ne peut faire l'économie du respect. Tous les coups ne sont pas permis...Chacun doit pouvoir exprimer son point de vue sans violence mais en argumentant avec raison...C'est la première ascèse. 

La démocratie participative n'a pas pour but de se substituer à la démocratie représentative mais de l'enrichir en s'inscrivant dans une dynamique collaborative.  Il est important que les deux formes de démocratie définissent mutuellement leur espace d'autonomie et de liberté. Quels sont les domaines réservés de ceux qui sont élus démocratiquement par le peuple et quels sont ceux d'une communauté aspirant à un  partage plus responsabilisant du pouvoir . Qu'est ce qui peut être partagé et quelles pourraient être les règles de cette nouvelle pratique politique ** ?

Ces questions d'un partage plus équilibré du pouvoir travaillent aujourd'hui souterrainement dans la société. Certaines entreprises l'ont même déjà abordées, alors pourquoi pas les municipaplités ? C'est peut - être une solution pour redonner aux citoyens l'envie de participer ? 

* Qui pourrait se faire sous forme d'enquête en rencontrant des élus qui l'ont déjà mis en place 
**Qui pourrait faire l'objet d'une charte

Lu 78 fois




LinkedIn
Facebook
Twitter
Viadeo
Pinterest