Connectez-vous S'inscrire
Phosphoriales.com - Innovation participative - Design d'Exploration
Blog


Qu est ce qu une boucle rétroactive en systémique



Qu est ce qu une boucle rétroactive en systémique

Une boucle rétroactive est un processus par lequel les résultats d'une action sont utilisés pour ajuster l'action elle-même. Cela peut se produire dans différents contextes, tels que les systèmes de contrôle, les processus de gestion de projet, ou même dans les interactions sociales.

En général, une boucle rétroactive est composée de quatre éléments :

  1. L'action ou la décision qui est prise
  2. Les effets ou les résultats qui découlent de cette action
  3. La mesure ou la surveillance de ces effets ou résultats
  4. L'ajustement ou l'adaptation de l'action en réponse à ces mesures

En d'autres termes, une boucle rétroactive permet de prendre en compte les résultats d'une action et de les utiliser pour modifier ou ajuster l'action afin d'obtenir de meilleurs résultats à l'avenir.

Par exemple, dans un système de contrôle de température, une boucle rétroactive peut être utilisée pour ajuster la sortie de la chaleur ou du froid en fonction de la température actuelle. Si la température est trop élevée, le système de contrôle peut réduire la sortie de chaleur ou de froid en conséquence, tandis que si la température est trop basse, le système peut augmenter la sortie de chaleur ou de froid. De cette manière, le système de contrôle maintient une température stable en utilisant les résultats de sa propre action pour ajuster son comportement.

En résumé, une boucle rétroactive permet d'améliorer la performance ou les résultats d'un système en utilisant les données ou les résultats de ses propres actions pour s'adapter et s'améliorer continuellement.


Exemples de boucles de rétroaction

La rétroaction climatique est un processus dans lequel un changement initial dans le climat entraîne des changements supplémentaires qui amplifient ou atténuent le changement initial. Les rétroactions peuvent être positives ou négatives et jouent un rôle important dans la régulation du climat.
 

Un exemple de rétroaction climatique positive est l'augmentation de la fonte de la glace de mer arctique. Lorsque la glace de mer fond, la surface de la mer devient plus sombre et absorbe plus de rayonnement solaire, ce qui entraîne une augmentation de la température de la mer. Cette augmentation de la température de la mer peut à son tour provoquer une fonte plus importante de la glace de mer, ce qui amplifie encore la rétroaction climatique. Cette rétroaction positive est préoccupante car elle peut conduire à des changements climatiques encore plus rapides que prévus.
 

Un exemple de rétroaction climatique négative est l'augmentation de la croissance des plantes due à une augmentation du taux de CO2 dans l'atmosphère. Lorsque le CO2 augmente, la photosynthèse des plantes s'accélère, ce qui augmente leur croissance et leur absorption de CO2 de l'atmosphère. Cette absorption de CO2 peut atténuer la concentration de CO2 dans l'atmosphère, ce qui peut réduire la vitesse du changement climatique. Cependant, cette rétroaction négative peut être compensée par d'autres rétroactions positives, telles que la fonte du pergélisol, qui peut libérer du méthane dans l'atmosphère, un gaz à effet de serre plus puissant que le CO2.
 

Il est important de noter que les rétroactions climatiques sont complexes et peuvent interagir de manière non linéaire, ce qui rend difficile la prédiction des conséquences à long terme du changement climatique.


Différence

La pensée linéaire séquentielle est un mode de pensée qui suit un ordre logique et séquentiel. C'est un processus de pensée qui implique de traiter les informations étape par étape, en suivant un chemin prévisible et cohérent. Ce mode de pensée est souvent utilisé pour résoudre des problèmes simples et directs, où chaque étape est facilement identifiable et peut être résolue séparément.
 

La pensée rétroactive systémique, quant à elle, est un mode de pensée qui prend en compte la complexité et l'interdépendance des systèmes. Elle considère les interconnexions entre les différentes parties d'un système et prend en compte les feedbacks et les rétroactions pour anticiper les conséquences des actions. Ce mode de pensée est souvent utilisé pour résoudre des problèmes complexes, tels que la planification stratégique ou la conception de systèmes complexes.

En résumé, la pensée linéaire séquentielle est une approche plus directe et étape par étape, alors que la pensée rétroactive systémique est une approche plus globale et interconnectée. Les deux modes de pensée ont leurs avantages et leurs limites, et peuvent être utilisés en fonction de la nature du problème à résoudre.


Lu 1124 fois

Nouveau commentaire :
Twitter